Les jihadistes et les incroyants

Athée sur CherEn ce début d’année 2015, en France, nous avons vécu des attentats. Ils sont le fait de djihadistes. Ces djihadistes se considèrent être des combattants. Ils vont partir, soit en Syrie ou restent en France où il leur a été dit que Mahomet a été blasphémé. Mahomet, c’est leur prophète. Et si ce n’est Mahomet, c’est Allah, leur Dieu. Bref, il y a beaucoup de passion là-dedans. De haine. Et de haine religieuse, de haine pieuse.

Croyants et Religieux

Bien entendu, le discours est un discours très religieux. Les acteurs sont divins, semi-divins ou humains. Parmi les humains, nous avons les religieux, plus ou moins élevés dans la hiérarchie. Nous avons aussi les croyants. Les croyants sont des personnes qui croient en Dieu. Cette croyance vient en écoutant directement les discours des religieux, discours que l’on appelle prêches, ou de façon indirecte, par l’intermédiaire de membres de la famille surtout. Nous avons aussi les incroyants. Et enfin, des croyants qui ont une pratique religieuse non respectueuse de la norme. Voilà sans trop entrer dans les détail le décor. Une dernière chose, aujourd’hui, la religion la plus en pointe sur le sujet, c’est la religion musulmane. Mais il fut un temps qui est encore dans la mémoire de beaucoup, où ce fut la religion chrétienne. Par ailleurs, même si les dénominations sont différentes selon les religions, les époques, les langues, le schéma des religions monothéistes est sensiblement le même.

Hyper Dieu

Alors donc, nos chers djihadistes, ces chers militaires de la foi, de la religion reprochent avec vigueur aux autres d’être incroyants. Car pour aller directement au but, c’est çà pour eux le problème. Le problème qu’il y a chez les autres. Ces incroyants qui ne croient pas en Dieu. De plus ils ne croient pas en leur Dieu à eux, aujourd’hui Allah. Le seul et unique Dieu sur terre. Ou même dans l’univers, c’est à dire, la terre, le ciel, appelé le paradis et l’enfer. Et le seul Dieu de toutes les temps, de toutes les époques humaines. En France, il y a eu un hyper Président, là c’est un Hyper Dieu. Si j’ai bien compris, l’enfer se trouve dans le magma, sous terre, peut-être au centre de la terre. Je ne rentre pas dans le détail de leurs thèses car chacun y trouvera quelques incohérences.

Les mauvais pratiquants

Tout d’abord, je vais éliminer, enfin je veux dire mettre de côté dans cette réflexion ceux qui ont de mauvaises pratiques, tout en étant croyants. Ils sont plus faciles à remettre dans le « droit chemin ». Ils sont plus faciles à manipuler, à téléguider. Il suffit de leur donner mauvaise conscience et ils rentreront dans le rang. Ce ne sont que de mauvais pratiquants. Ils disent croire en un Dieu mais ils ne suivent pas à la lettre, c’est à dire pas du ou mal, les consignes des hiérarchiques de leur religion.

Le pire pour la hiérarchie cléricale

En fait, le pire pour les djihadistes, ou plutôt pour la hiérarchie cléricale, ce sont les incroyants, les agnostiques, les athées. Et ce n’est pas les pires pour les combattants de la religion. Non, c’est les pires pour la hiérarchie cléricale. Alors, ces derniers vont lâcher les chiens comme on dit, pour semer la terreur, pour « se battre pour leur Dieu ». Pour obliger par la force ces incroyants à croire.

Obliger un incroyant à croire

Mais réellement, peut-on obliger un incroyant à croire ? Peut-on les faire changer d’avis par des méthodes coercitives, par de la violence physique ? Non, absolument non. Car le fait de croire en Dieu, la foi donc, cela se passe dans la tête. Dans l’intellect, ou ailleurs, mais pas dans le corps physique.

Alors, les contraintes physiques, le terrorisme et tout çà ne changera rien dans les convictions des agnostiques et des athées. A l’extrême rigueur, on pourrait, sous la torture les obliger à dire qu’ils y croient. Mais dans leur tête, ils n’y croiront pas plus. Et puis voilà. Voilà le truc. Les incroyants ne deviendront pas croyants.

Le paradis du Clergé : La terre

Dernière chose pour rester court. N’avez vous jamais remarqué que les membres de la hiérarchie religieuse, le clergé, ne vont jamais au combat ? Ils envoient les autres aller exécuter des actes de violence. Ils missionnent les autres risquer leur vie ailleurs. Ils manipulent les autres afin qu’on puisse jamais remonter concrètement à eux. Mais eux, ils restent dans le confort, au chaud. Et souvent, ils mangent bien. Leur paradis est sur cette terre et maintenant. Et pendant qu’ils sont en vie. Pas demain, dans le ciel, quand ils seront morts. Eux, ils restent bien en vie jusqu’au bout. Le plus longtemps possible. Malgré leurs airs de grande piété, ils ne vont pas se sacrifier.

Iconoclaste

Une question me taraude. Est-ce que chacun des membres de la hiérarchie religieuse croit-il réellement en Dieu ? Est-ce qu’il ne joue pas la comédie ? Est-ce qu’il est prêt à aller se faire tuer à ta place ? Tout çà, ce des questions iconoclastes m’entends-je dire déjà. Mais tu peux m’aider en y répondant dans la zone commentaires ci-après. Et pour terminer, tout ce que je dis ici est aussi valable pour la religion chrétienne. Aujourd’hui, on parle de djihadistes. Dans le temps, on parlait de milices du Christ ou encore de croisades.