Victoire facile : Attention, Danger

Lièvre

Gagner, Apprendre

Enfant victorieux
Enfant victorieux

Je viens de parler avec un ami sur nos difficultés et échecs. Et justement, dans ce que je considérais comme un échec, nous avons surtout fait un retour d’expériences. Oui, car pour citer un illustre inconnu, je dirais « parfois on gagne, parfois on apprend ». Ou encore dit à la façon de la PNL, « il n’y a pas d’échecs, il n’y a que des feed-backs ». Ainsi donc, pour nous permettre de progresser, nous avons fait un retour d’expériences sur des projets récemment passés. Et cela nous a déjà appris plein de choses.

Victoire facile

Puis nous avons commencé à considérer quelques projets futurs. Gagnés par l’optimisme dû aux succès récents et à nos retours d’expérience, nous nous sommes surpris à considérer que l’un de nos grands projets à court terme avait de grandes chances de réussir. Oui, nous étions plus expérimentés. Oui, nous avions aussi réussi de grandes choses. Et pour ainsi dire, les éléments nous semblent favorables. Oui, nous disions « victoire facile ! ».

Lièvre, coureur favori

Lièvre
Lièvre

Et c’est là que je dis attention danger ! Pour mémoire, je citerai cette fable de La Fontaine, concernant « Le Lièvre et La Tortue ». Nous commencions à nous prendre pour un Lièvre. C’est notre droit. Nous devons tout simplement faire attention et devons être un lièvre sérieux. Cela signifie que quels que soient les circonstances, nous nous devons faire de notre mieux. Nous devons rester concentrés sur notre chemin. Dès le départ lancé, courir au plus vite que nous pouvons. Et courir de toutes nos forces jusqu’au bout. La ligne d’arrivée passée, et seulement à ce moment là, se retourner pour avoir confirmation que cette malheureuse tortue est bien derrière. Si tel est le cas, penser à l’encourager de façon sincère. Car elle aussi mérite les honneurs. Elle aussi s’est bien battue. En tous cas, le rôle de favori est un rôle plein de défis. N’est pas favori qui veut !

Tortue Challenger

Tortue
Tortue

Pour ceux qui s’identifient plus à la tortue, pas de problèmes. La tortue a la chance de ne pas être favorite. Oui, c’est une chance car elle a tout à gagner. L’estime de tous car elle est prête a se battre, le couteau entre les dents. Et si jamais elle gagne, eh bien ce serait fabuleux. Fa-Bu-Leux ! La tortue est confiante. Pour elle c’est quitte ou double. Dès le signal de départ lancé, elle doit se concentrer sur sa course. Gagner tous les instants possibles. Oui, elle est une tortue. C’est son devoir, sa meilleure stratégie. Et courir, rassembler toutes ses forces. Des fois les gens ignorent toutes les ressources d’une tortue. La tortue a plein de ressources qui méritent souvent d’être découvertes. Parmi ces ressources, je citerai l’opportunisme, car elle sait tout-à fait profiter du mépris et des moqueries dont elle fait l’objet. Et je vais faire bref, la tortue a au moins gagné chez Monsieur de La Fontaine. Bravo !

Toujours faire de son mieux

Morale de cette histoire, « tout le monde peut gagner ». Le vrai résultat de la course dépend de chacun des deux compétiteurs. Chacun détient donc une partie du résultat. Ce que chacun doit faire, c’est justement de faire de son mieux. Celui qui n’aura pas gagné devra prendre des leçons de ce qui s’est passé et essaiera de faire mieux, au vu de tout çà la prochaine fois. Pareil pour celui qui aura gagné. Il doit le faire, lui aussi. Sinon, « adieu veaux, vaches et cochons » et victoires futures.