Les people et tes objectifs

Objectifs
Valérie Trierweiler
Valérie Trierweiler

A moins que tu ne soies toi-même « people », laisses toutes ces distractions de côté. A moins que tu ne fasses aussi partie de la presse « people », laisses ces distractions de côté.

Je sais bien, le battage médiatique est puissant sur ce sujet. Il y a toujours un scandale sulfureux dans l’air. Les mass médias sont là pour çà. Et même des journaux et télévisions sérieuses sont bien tentées de glisser vers les scandales. Je sais bien tout çà. Il y a toujours des contes de fées, des contes et des légendes concernant les célébrités. Ce sont parfois des comédies, des vaudeville, parfois des tragi-comédies et dans tout çà, il y a aussi des tragédies. Mais réellement, cela te concerne-t-il ? Cela augmente-t-il tes revenus, tes forces, ta motivation ?

Concentré sur tes objectifs

Ce que je te dis, c’est que tu dois rester concentré(e) sur  tes objectifs. Tu as des objectifs, et comme tout le monde, ceux qui ont réussi et pas, ceux qui sont riches et pas, et bien, comme eux, tu as 24 heures par jour. Ni plus, ni moins. Ces histoires de people sont-ils là pour t’apporter quelque chose de concrètement positif dans la semaine, le mois, l’année ? Je ne parle même pas du long terme.

Intérêt des histoires people

Lady Diana
Lady Diana

Tu pourrais t’intéresser dans ces histoires de people

  • Si tu es toi même people.
    1. Soit tu es victime, alors tu dois étudier ce qui se passe pour en prendre de la graine et savoir te sortir des difficultés. C’est ton boulot et tu dois avoir les compétences pour en sortir par le haut. Tu es donc acteur dans les sens actif voire réactif. Sinon, tu ne fera plus partie des célébrités. Tu redeviendras un anonyme comme un autre.
    2. Soit tu persécuteur, c’est à dire celui ou celle qui a porté le coup. Tu peux t’en féliciter car au bout du compte, tu as fait une opération de communication réussie. Ta démarche est active. Comme tout people, tu n’est pas spectateur. C’est d’ailleurs toi qui te donne en spectacle, aux spectateurs passifs.
  • Si tu fais partie des médias people. Dans ce cas, ton intérêt est de remuer et remuer encore tout çà. Le plus fort, le plus longtemps possible. Remettre, recréer de la passion pour le bon peuple des chaumières. Et de tout faire pour en tirer le maximum d’argent. Par la vente de tes journaux, par la publicité que tu vas publier sur tes supports et toute la panoplie.
  • Si tu n’es ni people, ni presse people, eh bien tu n’as rien à y gagner. Tu y dépenseras de l’argent et du temps. Voire de l’énergie. Tout cela sont des ressources qui t’étaient destinées mais que tu gaspillerais. Alors ces ressources, ces précieuses ressources, prends les à ton compte. Prends les pour toi. Pour te réaliser. Pour tes rêves, tes rêves de réalisation et de plaisirs. Je sais, il faut parfois du courage pour réaliser ses propres rêves, mais le jeu en vaut extrêmement largement la chandelle. Agis ! Agis pour toi !