La loi d’attraction, Le pouvoir de la concentration

A un moment de notre vie, presque à chaque instant même, des choses plus ou moins petites nous emmerderont. Ou essaieront d’attirer notre attention. Un insecte, des relations tordues avec certaines personnes, de belles photos sur un réseau social, une voiture de police qui fonce tous pin-pons hurlants, etc. Ce qu’il y a, c’est que moins nous sommes concentrés, moins nous sommes efficaces. C’est çà le pouvoir de la concentration. Et la loi de l’attraction est basée entre autres sur çà.

Divertissement

Concentration
Concentration

Déjà Blaise Pascal en parlait dans son livre intitulé « Pensées ». Il y a des sujet essentiels que nous devons traiter, suivre. Et des « divertissements ». Ces divertissements peuvent paraître importants. Nous nous mentons à nous même en prétendant que c’est important. Pour lui, son divertissement, c’est la science, ainsi que les réunions mondaines d’intellectuels auquelles il participait. Car il a découvert une nuit, que l’essentiel pour lui, c’est Dieu. Çà lui est arrivé une nuit. C’était sa révélation.

Notre objectif, notre rêve

Bien entendu, chacun de nous peut ne pas avoir vécu cette révélation là. En tout cas, moi ce n’est pas celle là qui m’est arrivée. Peu importe. Ce que nous savons, chacun de nous par contre, c’est qu’il y a des choses vraiment importantes pour nous. Des choses sur le fond. Notre objectif. Notre rêve. Nous connaissons plus ou moins le chemin que nous voulons parcourir. Et si nous ne le savons pas, nous avons intérêt à nous concentrer sur nous même et nous poser la question suivante : « Qu’est ce que je veux vraiment ? ».

Entre soi

Cette question, bien entendu, nous ne la posons qu’à nous même. Et dans un premier temps, nous nous formulons la réponse. En toute intimité. Sans personne, sans témoin. Vraiment seul à seul. « Entre soi » comme on dit. En nous. Ensuite, libre à nous de le confier à d’autres. Mais attention, il faut que ce soit vraiment des personnes de confiance. Très honnêtement, je crois qu’il n’y a aura qu’extrêmement peu de cette qualité là. Il faudra aussi faire attention à ne pas construire, adapter notre souhait pour plaire à l’autre. Parce que dans ce cas là, il y aura un retour de bâton. Et il ne sera pas beau du tout. Car ton moi intime va te reprocher de ne pas lui avoir été fidèle au profit d’une personne extérieure. Quelle qu’elle soit.

Décider

Ainsi, fréquemment, tu auras à décider. Oui, décider. Souvent, tous les jours, tu prendras de petites décisions. Par exemple, qu’est ce que tu veux manger aujourd’hui ? Vas tu prendre le bus là ou rester à la maison ? Tu veux continuer cette discussion de merde ou tu vas prendre un peu l’air ? De temps en temps, tu auras à prendre des décisions plus importantes. Par exemple, dans quel ville ou pays veux-tu vivre. Est-ce que tu veux te marier ou rester célibataire ? Est-ce que tu veux courir un ou plusieurs héritages ou construire quelque chose de nouveau de tes propres mains ? Ta vie est-elle ici ou là-bas ? Tu veux rester ou partir ? Etc.

Des questions alternatives

Pour pouvoir décider, tu dois te poser des questions aussi abruptes que çà. Des questions alternatives et claires. En effet, tu ne pourras pas « courir plusieurs lièvres à la fois ». Le plus probable dans ce cas là, c’est que tu n’en attrapes aucun. Tu peux te dire, « j’ai le temps », j’ai des ressources pour poursuivre plusieurs objectifs à la fois. Mais tu seras totalement inefficace. Voilà. Tu dois choisir, tu dois décider, et tu seras efficace. C’est çà la loi de l’attraction. Savoir ce qu’on veut. Le vouloir très fort. Y penser tout le temps. Ne pas s’éparpiller. Etre bien concentré sur ce sujet là. Et puis voilà.

Se concentrer sur un seul lièvre

Le bonus de tout çà c’est que tu risques d’attraper maintenant beaucoup de tes lièvres. Contradiction ? Non ! En fait, tu te concentres sur un seul lièvre. Quand tu l’as attrapé, tu te concentres sur un deuxième. Etc. N’as tu jamais constaté que certaines bêtes sauvages, pour sauver leur peaux, déconcentrent leurs prédateurs en restant en troupeaux ? La seule solution pour le prédateur est de choisir une proie parmi toute la horde, de se concentrer sur elle.

Chaque jour

Chaque jour, tu dois déterminer ce qui est le plus important pour toi. Et commencer par çà. Commencer par une véritable action. Une décision. Et une application de cette décision.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *